Controle des armes usa - n-dimasss.ru

Contrôle des armes à feu Wikipédia

Plus tard, lors de sa prise de parole à Charleston, Barack Obama a renchéri: «Une fois encore, des personnes innocentes ont été tuées en partie parce que quelquun qui voulait faire du mal na pas eu de problèmes à obtenir une arme.». Pourtant, aujourdhui, une telle connexion na pas été prouvée par les chercheurs qui travaillent sur le sujet, au contraire. Une étude appelée la MacArthur Violence Risk Assessment Study, a montré quun an après être sorties de centres de traitement, les personnes atteintes de maladies mentales navaient pas plus de risques de commettre des actes violents que nimporte qui. En 2013, dans son effort pour faire passer une plus grande régulation de la vente darmes aux particuliers, Barack Obama avait proposé daméliorer le suivi et le fichage des patients en psychiatrie, ou encore dordonner la poursuite judiciaire systématique des personnes qui dissimulent leur passé criminel ou psychiatrique pour acheter une arme.

De son côté, Charles Cotton, membre du conseil dadministration de la National Riffle Association (NRA le lobby pro-armes à feu le plus influent du pays, appelait, le lendemain de la tuerie, à armer les églises.

La plus grande frustration de sa présidence. Barack Obama a exprimé son "éprouvante" frustration face à l'absence d'avancée sur le contrôle des armes aux Etats-Unis, dans une interview diffusée dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 juillet par la BBC (en anglais). Contourner cet amendement est devenu un casse-tête pour les militants dune régulation plus importante. Pour, il faut au moins limiter la vente darmes dassaut semi-automatiques. Le Congrès américain, où le lobby pro-armes est très présent, notamment dans le camp républicain, bloque toute législation qui pourrait réguler la vente darmes à feu. "Si vous regardez le nombre d'Américains tués depuis le 11-Septembre par le terrorisme, c'est moins de 100. Si vous regardez le nombre de gens tués par la violence due aux armes à feu, ça va chercher dans les dizaines de milliers", déclare-t- il.