Les republicains justice - n-dimasss.ru

La justice autorise l'UMP à se rebaptiser «Les Républicains»

«Compte tenu de lancienneté et de la constance dans lutilisation de son nom, le MRC détient un intérêt à protéger lusage dun mot tel que « républicain» de tout détournement ou de toute appropriation aussi vénale que contre-nature argumentent-ils. Si, au printemps 1997, le parti républicain a choisi de changer de nom, cétait pour fuir les juges qui enquêtaient depuis déjà 1994 sur son financement présumé occulte. La découverte dun étrange prêt contracté auprès d'une banque italienne, le Fondo avait déclenché louverture dune enquête.

Jean-François Copé qui le mettait en garde contre le risque dabandonner une étiquette qui venait de remporter un grand succès aux élections départementales, Nicolas Sarkoy a renvoyé à la figure le "calendrier judiciaire" qui attend le parti dans les prochains mois.

Bref, en choisissant le nom "les Républicains Nicolas Sarkzozy a vu juste. En prétendant dissiper un méchant parfum daffaires, le voilà qui réveille de vieux relents de scandales. Lanecdote est amusante. Selon les avocats des plaignants, en choisissant cette nouvelle appellation, le parti présidé par Nicolas Sarkozy «a délibérément cré un trouble civil, social et politique majeur en France, source de divisions entre les Français et datteintes au régime républicain constitutionnel». «Sur le principe, je suis ouvert à un accord raisonnable avec les dirigeants de lUMP explique lintéressé, contacté par. La Croix. Laurent DE boissieu. Mais cruelle. Karl Marx avait raison : lHistoire se répète toujours, la première fois en tragédie, la seconde en farce. Renaud Dély.

Vidéo sur Les republicains justice